ACTUS FCBTP

Lettre ouverte au Président Macron pour le maintien du référendum!

Nouméa, le 7 Novembre 2021

Lettre ouverte à Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République française

QUE L’ON VOTE OUI OU NON

NOUS SOUHAITONS LE MAINTIEN DE LA DATE DE LA 3ème   CONSULTATION

Monsieur le Président,

Nous arrivons au terme de la période des Accords qui, après la violence et les troubles des Évènements, ont ramené 30 ans de paix en Nouvelle-Calédonie.

Le 8 avril 2021, il a été sollicité la tenue d’une 3ème   et dernière consultation concernant l’accès éventuel de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté, dont l’État, compétent, a fixé la date au 12 décembre 2021.

Cette consultation doit clore un cycle qui mobilise les Calédoniens dans une campagne quasi permanente depuis bientôt quatre ans, que le document concernant les conséquences du OUI et du NON a contribué à éclairer.

Aujourd’hui, cette consultation s’organise dans un quotidien marqué par la crise sanitaire. Cependant, la continuité de la plupart des activités en Nouvelle-Calédonie a pu se poursuivre et les arguments de campagne restent quant à eux inchangés malgré ce contexte.

Grâce à la solidarité nationale et aux dispositions prises localement, la situation sanitaire est désormais sous contrôle et le territoire détient l’un des meilleurs taux de vaccination des Outre- Mer.

Le Ministre des Outre-Mer a déclaré que la consultation du 12 décembre ne saurait être reportée, sauf à ce que l’épidémie se révèle hors de contrôle : « En démocratie, le principe est de tenir les élections à l’heure, l’exception est de les reporter ». Ces propos sont confirmés par la tenue effective de la quasi-totalité des scrutins dans toutes les autres grandes démocraties du monde, et ce malgré la pandémie.

En dépit de ces déclarations et constats, une demande de report a été formulée récemment par les partis indépendantistes auprès de l’État.

Les signataires de la présente lettre ouverte, issus de sensibilités diverses, estiment qu’un report serait une erreur. Leur démarche est résolument non-partisane quant à la question de l’accès éventuel de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté.

L’amélioration réelle de la situation sanitaire en Nouvelle-Calédonie permet aujourd’hui de tenir cet ultime rendez-vous référendaire sans difficulté particulière.

De plus, rien ne permet d’assurer que l’épidémie ne connaîtra pas de nouveaux rebonds l’année prochaine et qu’elle n’engendrera pas des contraintes plus fortes qu’aujourd’hui.

L’incertitude institutionnelle, dans laquelle sont plongés les Calédoniennes et les Calédoniens depuis tant d’années, engendre la peur, attise les ressentiments, fracture la société et fragilise ses fondements.

Continuer à diviser la société une année de plus serait néfaste et dangereux, car les Calédoniennes et Calédoniens, notamment les jeunes, ont perdu toute perspective quant à leur avenir.

Politiquement, socialement, économiquement, notre pays ne s’en relèverait pas.

La réalité est qu’au terme d’une campagne électorale référendaire quasi permanente depuis bientôt quatre ans, les Calédoniennes et les Calédoniens espèrent enfin conclure le processus démocratique de décolonisation de la Nouvelle-Calédonie conformément aux Accords.

Au-delà de ce rendez-vous du 12 décembre, il est urgent que les discussions se tiennent entre les acteurs indépendantistes et loyalistes, les acteurs de la société civile et l’État, pour écrire enfin une nouvelle page de l’histoire de la Nouvelle-Calédonie, dessiner son avenir et retrouver confiance, stabilité et sérénité.

C’est tout le sens de la période de transition de 18 mois, prévue à cet effet, quel que soit le résultat de la consultation.

Mais pour y parvenir, et avant que la situation ne se détériore davantage, le respect de la date fixée est une nécessité.

C’est la raison pour laquelle nous avons l’honneur de vous demander de bien vouloir confirmer le maintien de la dernière consultation référendaire au 12 décembre 2021.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

Les signataires :

***********************

  • Felicia BALLANGER – Championne Olympique cyclisme Atlanta 1996 et Sydney 2000
  • Divy BARTRA – Président de la FTAI (Fédération Territorial des Agents Immobiliers)
  • Christelle BRIAULT – Présidente de l’association “un nouveau départ pour la vie”
  • Hatem BELLAGI – Président NC CLUSTERS
  • Xavier BENOIST – Président de la Fédération des Industries de Nouvelle-Calédonie
  • Diane BUI DUYET – 32 médailles aux Jeux du Pacifique en natation (1991 à 2011) – Ex- recordwoman du Monde du 100m papillon
  • Jean-Rémi BURAGLIO – Président de la CAFAT collège employeurs (Sécurité Sociale Calédonienne)
  • Christophe DABIN – Président du CTOS (Comité Territorial Olympique et Sportif)
  • Mimsy DALY, Présidente du MEDEF-NC
  • Xavier DELAGNEAU – Président du syndicat des dentistes
  • Christophe DELEST – Président du syndicat des pharmaciens
  • Aurélie DUCANDAS – Présidente du syndicat des sages-femmes
  • Pierre FAIRBANK – Champion paralympique Sydney 2000 – multiple médaillés paralympiques au cours de 6 derniers Jeux Paralympiques (bronze à Tokyo 2020 sur le 800m fauteuil)
  • Solenne FIGUES – Championne du Monde et médaillée olympique de Natation
  • Pierre FOREST – Ex-directeur de la Jeunesse et des Sports de Nouvelle-Calédonie
  • Nicolas GOYARD – Champion d’Europe et du Monde IQfoil 2021 (planche à voile olympique Paris 2024)
  • Thomas GOYARD – Vice-champion Olympique Tokyo 2020 RS:X (planche à voile olympique)
  • Paul-Antoine GRANGEON – Chef du service des sports de la ville de Dumbéa
  • Patrice GAUTHIER – Président de la fédération des professionnels libéraux de santé (Sage-femme, kinésithérapeutes, biologistes, ambulanciers, diététiciens, podologues, opticiens et pensions de famille)
  • David GUYENNE – Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI)
  • Roger KADDOUR – Ancien Président des Jeux du Pacifique, fondateur du CTOS, ancien membre du CNOSF
  • Jean-Pierre KABAR – Vice-Président de la CAFAT collège salariés (Sécurité Sociale Calédonienne)
  • Antoine KOMBOUARE – Entraîneur du FC NANTES, Ancien Entraîneur et joueur de foot professionnel du PSG
  • Robert LAKALAKA – Président du Comité consultatif coutumier de la communauté wallisienne et futunienne de Paita
  • Jean-Louis LAVAL – Président de l’U2P (Artisanat)
  • Evelyne LEQUES – Fondatrice des Associations SOS Logements et RAPSA (réintégration des anciens prisonniers)
  • Yann LUCIEN – Président de la CPME-NC
  • Pierre MASSENET – Président du Syndicat du Numérique de NC
  • Lin OLLIER – Président du syndicat des médecins libéraux
  • Laure FAVROT – Présidente du syndicat des infirmiers à domicile
  • Laurent GANE – 7 fois Champion du Monde de cyclisme sur piste (Individuel et par équipes) – Champion Olympique (Sydney 2000) et Médaillé de Bronze (Athènes 2004)
  • Mathilda LELONG – Vice-Présidente Étudiante du Conseil d’administration de l’Université de la Nouvelle-Calédonie
  • Jean-Philippe LEROUX – Président de l’association des diabétiques
  • Arthur LETOURNEULX – Ancien Président de l’Association étudiante à Paris « Centre pour le Destin Commun »
  • Betty LEVANQUE – Présidente de la banque alimentaire de la Nouvelle-calédonie
  • Jean-Jacques MAGNIN, PDG de la clinique Kuindo Magnin
  • Nickolas N’GODRELA – Porte drapeau de la délégation de Nouvelle-Calédonie aux Jeux du Pacifique NC2011 – Multiple médaillés d’or en tennis
  • Gérard PASCO – Président de la Chambre d’Agriculture et de la Pêche
  • Topie POLELEI – Chef FAIPULE MUA
  • Silvio PONTONI Président de la Fédération du BTP-NC
  • Michel QUINTIN – Champion du Monde de planche à voile olympique 1987 et 1990
  • Philippe ROUVREAU – Président de la commission médicale d’établissement de la Clinique Kuindo-Magnin
  • Abdelkader SAIDI – Chirurgien, Fondateur du collectif santé NC en danger, membre de l’Institut Santé
  • Alesio SALIGA – Chef du village de TOLOKE
  • Leon SALIGA – Président du district de SIGAVE
  • Jean-maurice SOTIRIO – Président de la ligue contre le cancer
  • Atonio, TAOFIFENUA – Chef FAIPULE HIHIFO
  • Paulo TAOFIFENUA – Chef FAIPULE HAHAKE
  • Robert TERIITEHAU – Vice-champion du monde de Windsurf

Lettre ouverte au président Macron – Maintien du Référendum