ACTUS ADHÉRENTS

GE0s4D : Sols miniers, urbains et l’eau à la loupe

La société GEOs4D, pour Geosciences for Development, n’est pas une nouvelle venue parmi les bureaux d’études spécialisés en géotechnique minière. Filiale locale depuis 2003 de Golder Associates, groupe mondial d’ingénierie canadien qui s’est désengagé du territoire en 2017, l’entreprise est devenue une entité à part entière : un nouveau nom, une petite équipe pluridisciplinaire et des objectifs de développement d’activité.


Rebondir après le pic des grands projets miniers et la construction des deux usines métallurgiques, Vale-NC pour le Sud et KNS pour le Nord, tel était tout l’enjeu de GEOs4D. Et lorsque Golder Associates a annoncé son retrait de la Nouvelle-Calédonie, le gérant la filiale calédonienne, René Rebatel, a racheté les parts et décidé de pérenniser l’expertise du bureau d’études sous une nouvelle dénomination. Avec ses sept ingénieurs et trois techniciens, GEOs4D consacre la plus grande partie de son activité à la géotechnique minière. « L’étude de sol minier, c’est en effet notre cœur de métier, explique Renaud Mégard, le numéro 2 de l’entreprise, expert en géosciences depuis près de vingt ans et responsable de l’activité géotechnique. Nous intervenons auprès de l’ensemble des acteurs du secteur, du nord au sud. A titre d’exemple, nous avons beaucoup travaillé sur l’usine du Sud, dès le premier projet en 2001, et, bien sûr, réalisé des études préliminaires à Koniambo en 2004, avant la construction de l’usine métallurgique. Mais il y a aussi la SLN, le groupe Ballande ou Maï. »

Suivi sur du long terme

Toujours dans le même domaine, le bureau d’études assure des missions de suivi, d’auscultation et de surveillance sur du long terme, comme pour le barrage de stockage des résidus de la Kwé ouest de l’usine du Sud ou des verses de « stériles » miniers stockées par la SLN, à Népoui. « Ce sont des grosses infrastructures qui doivent être observées en permanence, car elles sont soumises à la réglementation du Code minier et, pour certaines, aux installations classées. Et avant la construction d’une verse, par exemple, il y a aussi toute une partie étude de sol afin qu’elle soit construite et dimensionnée conformément à son environnement et stable, bien sûr », précise-t-il.

L’urbain… et l’eau à développer

GEOs4D, qui œuvre aussi dans la géotechnique urbaine, aimerait passer à la vitesse supérieure aujourd’hui. « Nous cherchons à nous diversifier et nous travaillons déjà beaucoup, sur appels d’offres, pour la Sic, la Sem Agglo et leurs futurs projets de construction tels que Dumbéa-sur-Mer et même au Mont-Dore où il y a plusieurs structures qui vont sortir de terre, mais aussi avec différents promoteurs. » Enfin, le dernier volet concerne l’eau et l’environnement avec, entre autres, la définition de périmètre de protection et la gestion de l’eau ou encore les implantations de forage pour le secteur agricole. GEOs4D propose ses prestations dans le domaine agricole auprès de la Direction du développement rural, la Davar (affaires vétérinaires) ou encore en province Nord. « J’avoue que le secteur de l’eau est encore assez fluctuant en Nouvelle-Calédonie et cette activité reste complémentaire. C’est pourquoi nous avons misé sur une équipe pluridisciplinaire afin de pouvoir répondre aux appels d’offres dans un marché relativement étroit : trois de nos ingénieurs ont les compétences et ils sont aussi géologues et peuvent intervenir dans les autres domaines. » Si aujourd’hui, le bureau d’études a rejoint la FCBTP, c’est dans l’optique d’être mieux informé, d’être au courant, mais aussi d’avoir accès à l’ensemble des appels d’offres en cours, notamment dans la construction, « même si nous effectuons une veille en interne. La FCBTP peut nous apporter beaucoup, notamment en termes de formation, de réglementation des Eurocodes ou simplement d’échange avec les acteurs de la construction  », conclut Renaud Mégard.

La répartition de l’activité*

  • Géotechnique : 80 %
  • Environnement : 10 %
  • Eau : 10 %
  • * (de 2014 à 2016)

Texte : Marie-Jeanne STEVAUX
                                                                                                                                                                                                                                                                                         Photos : Patrick CHALAS


GEOs4D

76, rue Gabriel Laroque

Nouméa

Tél. : 28 44 20

www.geos4d.com